Nouvelle – « La Lettre jaune » > Vigor

Sigan, le 21 octobre

Chère Elyz,

Je n’arrive pas à m’enlever de la tête l’inéluctable sort qui m’accable. Bientôt, ce ne seront plus tes lettres immaculées que je recevrai, mais plutôt une lettre immonde et jaunâtre. Une lettre qui mettra fin à ma vie parmi les personnes normales. Les autorités semblent curer une nouvelle fois la société des personnes inutiles.

Je m’excuse de la franchise subite de mes phrases, mon amour. Pourtant, c’est avec un cœur chargé en émotion que je t’écris. On m’a récemment informé de l’imminence d’un nouveau procès pour inactivité, et j’ai de fortes raisons de penser que j’y prendrai part. Malheureusement, ce ne sera pas en tant que juré.

Lire la suite →

Publicités

Nouvelle – « La Lettre jaune » > Mathes

Pour Mathes Tommson, c’est la renaissance, annonce la présentatrice, il nous dévoile son nouveau projet artistique, censé écarter la menace pesant sur lui. En effet, malgré qu’il soit le fils du multimilliardaire Sevus Tommson, il n’est pas épargné par la loi Marell, condamnant les personnes inactives et non-productives. À deux semaines de son procès, le fils Tommson paraît très confiant et assure qu’il présentera une œuvre capable de le sauver haut la main de l’Exclusion.

Mathes éteint la télévision. Il s’affaisse dans le luxueux canapé en soupirant et tourne la tête en direction de la fenêtre de l’immense appartement. Lire la suite →

Nouvelle – « La Lettre jaune » > Ilda

La ville est pleine de personnes pressées. Elles s’affairent à une quelconque activité forcée et souvent dépourvue de sens, qui me laisse indifférente. La fumée du travail est un habitacle, dans lequel on apprend à vivre, puis que l’on oublie avec le temps et les enseignements. Ce sont ces enseignements de professeurs qui se veulent guides spirituels de nos vies suractives, qui se croient être la lumière de l’intégration sociale face à la paresse latente des jeunes. « Travailler est la seule chose qui compte », disaient-ils. Lire la suite →

Nouvelle – « La Lettre jaune » > Jules

Première partie du recueil de nouvelles La Lettre jaune, axée sur le personnage de Jules.


Je ne suis jamais allé à l’école. Cela ne m’a jamais intéressé. Les cours, les professeurs, les autres enfants, je ne les aimais pas. On aurait dit que j’étais le vilain petit canard. Tous les autres étaient jaunes, moi j’étais noir. Non, plutôt multicolore. J’aime bien les couleurs, c’est joli et quand on les assemble, ça fait de belles images. Alors, comme j’aimais ça, j’ai demandé à ma mère de m’offrir de la peinture, des toiles et un petit chevalet. Et chaque jour, je peignais des choses. Des choses qui existent et d’autres qui n’existent pas.

Lire la suite →

Nouvelle – « La Lettre jaune » > Introduction

Aujourd’hui et dans les prochains jours, je publierai ma dernière œuvre, une suite de nouvelles nommée La Lettre jaune. Chaque nouvelle peut être lue indépendamment et dans l’ordre qu’on le souhaite, cependant elles possèdent toutes un lien entre elles…

Lire la suite →