Donner envie de faire du Jeu de rôle

Toute ma vie, j’ai instinctivement transmis mes passions. Qu’ils soient passagers ou bien ancrés, ces passe-temps ont toujours entraîné des personnes dans leur sillage. Bien sûr, ma pratique du jeu de rôle n’a pas dérogé à la règle.

D’abord, parce que c’est une activité fondamentalement sociale. On se regroupe autour d’une table, on a des interactions non-digitalisées (quelle innovation !) et on s’amuse, entre amis. Alors, obligatoirement, lorsque l’on se lance dans le JdR*, on emporte des gens au passage, ne serait-ce que pour une fois. Que ce soit par conviction ou par nécessité, on embarque des gens.

Mais, le mieux serait que les joueurs en redemandent toujours plus. Qu’ils soient à fond. Que ce ne soit pas toujours le même qui lance le fameux « sinon, on fait un JdR ? ». Il faut donc les stimuler, les faire rêver ces pauvres âmes perdues… en bref leur donner envie de jouer et d’être moteur.


C’est d’ailleurs tout à fait indispensable d’avoir des joueurs investis, immergés, dynamiques. Sans eux, les parties prennent facilement un goût de carton. C’est en transmettant l’amour du jeu, du rôle, des histoires, que l’on obtient au fur et à mesure des parties parfaitement immersives et passionnantes.

Mais voilà, pour cela, en tant qu’introducteur, il faut donner de soi. Il faut tout faire pour exposer au mieux les côtés fantastiques de notre loisir. Tout faire, pour qu’ils aient envie de rejouer, encore et encore. Tout faire, pour que les initiés aient envie de devenir eux-même initiateurs.

Alors, Maîtres du Jeu, Joueurs expérimentés ou débutants, passionnés, donnons aux nouveaux ce dont ils ont besoin ! Donnons leur de l’aventure, des émotions, des comédies, des tragédies, de la guerre et de l’amour ! Car le JdR, c’est tout cela, réuni en une botte de mots que l’on nomme « campagne »*. Et enfin, par pitié, ne laissons pas ces pauvres gens dans leurs quotidiens sans fantaisie. Partageons notre chance de savoir nous évader et laissons les rêver avec nous…

–Meseer


* Lexique rôliste

Publicités

5 commentaires sur « Donner envie de faire du Jeu de rôle »

  1. Il y a à mon humble avis quelques contraitnes inéhérentes au loisir qui peuvent rendre notre tâche plus difficile
    ça prend du temps, faut trouver des gens, ça demande du boulot parfois quand on est mj etc. etc. etc.

    J'aime

    1. Pas forcément… il y a un nombre innombrable de styles de JdR du court qui dure 1h a la campagne de 10 ans, des qui se jouent a deux, d’autres à cinq et meme des qui s’improvisent ! Je pense que tout vient de la motivation et du fait de trouver la variante qui correspond à tous !

      Aimé par 1 personne

    2. Ce sont des arguments que l’on entend invariablement pour toute passion impliquant un chouillat de créativité 🙂 Mais comme le précise Meseer, tu peux faire du jeu de rôles à partir de deux et si c’est pour le découvrir, en moins d’une heure – en 15mn, un bon narrateur peut emmener un groupe de novices dans une scène complète et intense – mais comme dans toute discipline impliquant l’imaginaire, oui, il y a en effet un « effort » à faire. Si tu es intéressé par le loisir, je t’encourage à sillonner la multitude de pages dédiées afin de découvrir les nécessaires évolutions du jdr 🙂

      J'aime

  2. Je lance régulièrement des parties-découvertes sur Onvasortir – 6 à 8 par mois – un site de rencontres amicales où l’on trouve tous les profils, et depuis quelques années, je suis agréablement surpris en voyant mes tablées de 6 se remplir avec des listes d’attentes. Celles et ceux qui veulent juste découvrir ne viennent rarement qu’une fois, et même si cela ne devient pas une passion pour la majorité, je revois souvent ces gens plusieurs fois, sur différents types de jdr.
    Deux petits points qui me tarabustent cependant; Certains et certaines viennent essayer à nouveau car ils et elles ont été déçu par leur expérience en club, en tant que novice, ce qui est embêtant à mes yeux. Et pour le coup, aucun de mes novices n’a jamais entendu parler de « persécutions » que les rôlistes aiment s’attribuer, et qui revient dans leurs discussions avec eux. Je le répète depuis des années, il est temps d’avancer, de grandir un peu aussi, et d’amener cette foule de gens curieux à partager notre loisir, qui est avouons-le le meilleur loisir de l’univers 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s