Pourquoi je ne regarderai pas Death Note de Netflix.

C’est dommage, vraiment. À son annonce j’étais pourtant emballé : Ryuk avait l’air plutôt bien fait, une certaine tension avait l’air présente… Certes, cela ressemblait plus à un film d’action qu’à un thriller psychologique, mais je me suis dit why not ? Les acteurs n’avaient pas l’air excellent, surtout Nat Wolff qui joue Light, mais why not ? Le manga est un succès planétaire, ça doit pas être si mal, en plus je suis fan…

Et là, juste en revoyant la B.A, je me suis finalement rendu compte à quel point ce film ne représentait pas Death Note pour moi. Car ce manga, c’est l’incarnation même du suspens, la mise en avant de l’ambivalence de la justice, l’exposition de dilemmes, de choix et surtout la présentation de l’ambiguïté du rapport à la mort. Bref, une œuvre tout simplement mature sur tous les points (pas étonnant que ce soit un seinen).

Alors quand on voit seulement la description Netflix du film, on se dit que la maturité est très, très loin.

Grâce à un carnet démoniaque, un étudiant peut tuer les vilains. Mais il se fait prendre pour un méchant lui aussi.

Je me demande sérieusement à quel moment Netflix s’est-il dit : « tiens, l’histoire de Death Note se résume vraiment facilement, confions l’écriture du teaser à mon petit neveu ». En plus, l’anime du manga est aussi sur Netflix… on dirait simplement qu’il ne s’en sont pas rendu compte…

— Meseer

Image : Netflix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s